Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 16:18

On me pose fréquemment les questions "pourquoi le Kaizen ne fonctionne-t-il pas en France ?" ou "pourquoi les 5S ne sont-ils toujours pas pleinement déployés dans nos entreprises plus de 20 ans après leur introduction dans l'industrie ?".

Je ne partage pas le point de vue que le Kaizen ne fonctionne pas chez nous, je crois plutôt qu'il ne fonctionne pas chez nous comme les auteurs japonais le présentent. Les 5S peinent à se déployer et à se maintenir pour les mêmes raisons que le Kaizen ne s'inscrit pas dans la culture des entreprises ; se sont des activités de "travaux dirigés".

Si la hiérarchie ne donne pas l'impulsion, voire impose ces travaux dirigés, ils ne se maintiennent pas. On peut bien sûr étudier et discuter les causes profondes, le fait est là : peu d'entreprise arrivent à faire émerger des groupes autonomes prenant en charge ces activités, quand bien même le temps et les moyens leur sont consentis.

Lors d'un de mes voyages au Japon, un de mes mentors illustra nos différences d'approches par cette métaphore : "Votre TGV est basé sur une motrice très puissante qui tire toutes les voitures, notre Shinkansen est basé sur de petits moteurs dans toutes les voitures."

Je vous laisse réfléchir à cela.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

DIENG 31/05/2007 22:26

"Votre TGV est basé sur une motrice très puissante qui tire toutes les voitures, notre Shinkansen est basé sur de petits moteurs dans toutes les voitures."  Voila qui resume parfaitement les problemes de deploiement de ces outils. Dans toutes les entreprises que j'ai frequenté, le probleme est toujour le meme : la direction veut bien les resultats mais ne s'implique pas pour donner l'impulsion. C'est tpujours le pilote qui fait fait tout presque tout seul et quand il n'est plus là , tout se meure !!