Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 08:56

L’un des 5 « S » se focalise sur la Standardisation et l’élaboration de règles pour maintenir un bon état d’aptitude du poste de travail ou du processus. Ce n’est pas le S le plus populaire, mais il conditionne la pérennité de la démarche.

 

En matière de données informatiques et de fichiers, la gigantesque capacité de stockage du moindre média ne pousse pas nécessairement à faire régulièrement le ménage ni à ranger correctement les fichiers.

 

C’est ainsi que de nombreux fichiers sont baptisés rapidement d’un nom vaguement explicite (dans le meilleur des cas), essentiellement afin de pouvoir l’enregistrer.

 

Evidemment, quelques semaines plus tard, lorsqu’il faut retrouver dans quel fichier se trouvent les données recherchées, la recherche nécessite au moins l’ouverture d’une demi-douzaine de fichiers dans autant de répertoires différents.

 

Voilà pourquoi un responsable de service s’est retrouvé rouge comme une pivoine en recherchant désespérément les données relatives à la performance de son service, devant un auditeur refusant de partir sans les obtenir et témoin narquois de l’ouverture successive des fichiers « toto1 », « toto2 », etc.

 

Recommandation : baptisez vos fichiers de noms significatifs

 


En matière de représentations graphiques, les tableurs autorisent la création rapide et facile de graphiques, qui agrémentent réunions et/ou documents.

 

Un petit graphique vite fait facilite la communication et la compréhension.

 

GRAPHIQUE.jpg

Ce n’est que quelques semaines plus tard, en voyant le graphique que l’on se demande ce qu’il représente (pas de titre), quelles sont les grandeurs représentées (pas de mention d’unités ni de légende), ce graphique est-il toujours valide et de quand date-t-il (pas de date), à qui pourrait-on le demander ? (pas d’auteur).

 

Recommandations :

 

Donnez un titre explicite à vos graphiques

Précisez les unités représentées

Affichez une légende

Datez le graphique

Précisez la source des données

 


Pour plus d'info, visitez mon portail 5S sur HConline

 

 


S'inscrire à la newsletter et être informé des nouvelles parutions

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans 5S et Management Visuel
commenter cet article

commentaires

Marc 26/01/2011 17:24



"L'un des 5 "S" se focalise sur la Standardisation et l'élaboration de règles...", je rajoute à ce commentaire : "... communes et connues de toutes les parties prenantes".


En effet, rien ne sert d'éditer des règles (en société) si elles ne sont respectées et connues que par soi-même. La standardisation et (j'aime à le dire) les bonnes pratiques sont bien
évidemment importantes dans la gestion des fichiers sur le disque local C: et d'autant plus sur un serveur de partage de données.


Evitons les gaspillages évidents! liés au temps de recherche, au temps d'attente de la tierce personne, des non-conformités (le bon document à la bonne version), des déplacements (pour aller
chercher le dit document je passe par 6 sous-dossiers), des surfaces (capacité du disque), des stocks (nombre de documents existants)...


Je vous conseil de lire attentivement les exigences de la norme ISO 9001 V2008 chapitre 4.2 et notamment 4.2.3 et 4.2.4 qui pose les basiques d'une maitrise documentaire qu'elle soit papier ou
informatique.


J'ai souvent vu la méthodologie 5S, en rapprochement de la norme, positionnée sur les chapitres 6.3 et 6.4 et la notion de sécurité. Cependant, force est de constater que cet outil est
transférable dans d'autres domaines.


Cet aspect du traitement des fichiers et documents pose une autre question qui revient souvent :


Commence t-on par le PC et le bureau du patron?


Si "l'amélioration continue n'a pas de fin et commence par soi-même."


 



BOURSIQUOT lesly 10/01/2011 19:18



BONJOUR JE SUIS VIVEMENT D.ACCORD AVEC VOUS LA METHODE/5S/ EST TRES UTILE POUR UN BON MANAGEMENT MODERNE A TRAVERS LE TEMPS LES CLIENTS SONT TRES IMPATIENTS.



Raphael Vuilleumier 30/04/2010 20:41



Bonjour,


En complément à votre article, on pourrait ajouter le fait qu'il est nécessaire sur tout graphique de type "indicateur" d'y faire apparaître un objectif. Il est aussi judicieux d'utiliser des
couleurs (rouge/vert par exemple) qui permettent d'un seul coup d'oeil de voir si l'on est dans la cible ou pas.


Cette méthode permet d'améliorer le management visuel de manière très simple.


Bravo pour le blog et le site.



AGUILAR 28/04/2010 16:06



Bonjour,


Votre réflexion s'inscrit totalement dans une méthodologie que j'ai crée en tant que "Knowledge Manager".


En effet, Capitaliser , Formaliser les savoirs et les Connaissances ne peuvent avoir de répercussions positives sur les sociétés que si l'on retrouve ces données capitalisées.


Ainsi, actuellement, je  suis assuré de retrouver toute données informatiques en moins de ....10secondes pour être large !!!


Je l'utilise à titre personnel y compris pour les photos, vidéos, et fichier sonore.


A votre écoute pour échanger sur ce sujet.


D AGUILAR  Knowledge Manager  - Gestionnaire des savoir-faire et Connaissances



Alain Weinachter 21/03/2010 09:24


merci Christian pour ces rappels,
et pour le graphique, ne pas oublier non plus le fameux clic bouton droit qui permet d'insérer une courbe de tendance. La courbe de tendance permet de savoir à quel résultat nous pouvons nous
attendre dans 2, 3 ou 6 mois... si nous ne modifions pas nos habitudes de travail.