Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 19:36

Lasagnes au bœuf chevalin, boulettes de bœuf à la jument, raviolis au poulain, tartelettes contaminées à la matière fécale

On n’en finit pas d’en apprendre sur la nature de nos ingestions, l’inventivité des malhonnêtes qui veulent faire de l’argent au mépris de leurs clients ou de la supposée maitrise des lots, de leur traçabilité et ce genre de choses.

Ce sont d’anciens scandales qui ont poussé l’industrie agroalimentaire à faire des progrès et à se soumettre de gré ou de force à des exigences réglementaires et normatives drastiques ; poulet aux hormones, vache folle, poissons nourris à la farine animale.

Ce sont ces dispositions qui imposent aux vaches de porter des boucles d’oreilles qui ne les font certainement pas rire et qui n’empêchent nullement le miracle de leur transmutation en cheval ni celle des clients humains en pigeons.

Depuis ces récentes révélations (et combien restent à venir ?) on est en droit de se poser la question de ce que l’on mange réellement en consommant des aliments préparés. Une fois que les ingrédients ne sont plus identifiables.

Qu’y a-t-il réellement dans les saucisses ?

Avec quoi est faite la purée en flocons ?

Quelle était l’état de fraicheur des légumes qui finissent en palets ou des fruits de cette compote ?

Soupe de poissons, vraiment ?

Sirop pur fruit, sans rien d’autre ?

Qu’y a-t-il réellement dans les petits pots de bébé ?

« Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es » prétendaient les psychologues.

Désormais les patients ne sont plus certains de ce qu’ils avalent et par conséquent les praticiens de leurs conclusions.


Lire également : "jamais je ne mangerai"


Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Jeff 07/03/2013 19:47


Oui mais avec la dernière affaire IKEA, on peut maintenant dire avec certitude qu'on mange de la merde !!!! 


Conclusion : les belles procédures ne sont que du papier.... et on pollue pour ça...

Christian HOHMANN 07/03/2013 19:52



Merci Jeff, je n'osais pas la faire.


Mais n'en pensais pas moins.


Repassez-moi donc le plat.