Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 17:45

 

1er Mai 2010, je fête le travail comme il se doit en chômant assidument ce jour.


En nettoyant mes boites mail des courriers en retard, je tombe sur cette perle reçue via un réseau dit "social".

 


 

Cher monsieur,


Je suis le responsable des échanges et facturations de la banque internationale pour le commerce et l'industrie DU BENIN J'implore votre indulgence pendant que je vous contact d'une façon si étonnante.

 

(Un sourcil se lève et mon index cliqueur retient son geste de suppression à la lecture du mot « étonnante » ; un pitch publicitaire qui mérite d’être vérifié.)


Mais je vous exige avec respect de lire cette lettre soigneusement car je suis optimiste qu'elle ouvrira des portes pour les récompenses financières inimaginable pour tous les deux.

 

(Vous êtes bien le premier à m’exiger.. ! Quant à l’inimaginable, il n’y en a pas assez pour accorder le pluriel ?)

 

Dans mon département nous avons découvert
une somme abandonnée de vingt deux millions de dollars US (USD 19.000.000.00),

 

(A supposer qu’un des points est un séparateur de décimales, il vient quand même de s’en évaporer 3 millions le temps d’écrire la somme en chiffres. C’est dire l’ampleur de la crise en Afrique.)

 

dans un compte qui appartient à un de nos client étranger qui est mort avec sa femme en Décembre 2003 dans un accident d'avion qui s'est écrasé sur l'Océan de Cotonou.

 

(tiens, je ne le connaissais pas celui-là, l’océan de Cotonou.)

 

Depuis que nous avons obtenu des informations sur sa mort, nous nous étions attendus à ce qu'un de ses proches parents vienne et demande son argent parce que nous ne pouvons pas le libérer à moins que quelqu'un sollicite être un de ses parents comme indiqué dans nos directives d'opérations bancaires mais malheureusement nous apprenions que tous sont supposés ne pas être au courant de ses avoirs , la personne au courant ( sa femme est morte avec lui lors de l'accident) Ne laissant personne derrière pour la réclamation.

 

(Votre compréhensible émotion rend l’explication quelque peu confuse, mais tant de malheur vaut toute notre sympathie à la nombreuse parenté mal informée.)

 

C'est suite à cette découverte faite par les services d'une agence de détectives privée que mon collègue et moi avions décidé de vous faire cette proposition d'affaires et de vous libeller l'argent en tant que proche parent du défunt pour la sûreté et le déboursement suivant puisqu' il n'a personne.

 

(Adopter un défunt orphelin, quelle noble idée !)

 

Nous ne voulons pas que cet argent entre dans le trésor de la banque comme fond irreclamé facturé. La loi et les directives d'opérations bancaires ici stipule que si une telle somme d'argent restait irreclamé après quatre
ans, l'argent sera transféré dans le trésor de la banque comme fonds irreclamé.

 

(Décidemment, les accords… en genre et nombre, pour les accords en affaires cela semble être plus dans vos cordes.)


La demande d'un étranger comme proche parent dans cette affaire est occasionnée par le fait que le client était un Étranger et un Béninois ne peut pas se tenir en tant proche parent d'un étranger.

 

(Ma foi, Mamadou Demba frère de Jörk Ligenström, c’est vrai que cela étonne de prime abord, mais le monde est un grand village…)

 

 (il faut éviter toute démarche qui entraînerais des soupçons)

 

(Vous faites bien de le préciser !)

 

Nous convenons que 30 % de cet argent serons pour vous en tant qu'associé étranger, en ce qui concerne la fourniture d'un compte et tout le protocole de transfert d'argent dans votre pays nous prévoyons 10 % et 60 % pour moi , mon collègue et toutes autorités participants à cette affaire.

 

 

Je visiterai donc votre pays pour le déboursement selon les pourcentages indiqués.

 

(Prenez soin de contourner l’Océan de Paris, les accidents d’avions s’y écrasent souvent)

 

Par conséquent permettez le transfert immédiat de ces fonds comme disposé, vous devez d'abord contacter la banque comme proche parent du défunt (son cousin) indiquant votre nom de banque, votre numéro de compte bancaire, votre numéro de fax privé, de téléphone pour la communication

 

(bon, je vais acheter un fax, ne quittez pas)


À la réception de votre réponse, je vous enverrai par fax ou email le texte de l'application. Je ne manquerai pas d'apporter à votre notification que cette transaction est libre et que vous ne devriez amuser d'aucun atome de crainte car tous les arrangements exigés ont été pris par un notaire pour le transfert.

 

(vous avez raison, le nucléaire est trop dangereux pour que l’on s’en amuse, et ma mère m’a toujours strictement défendu de jouer avec les atomes de crainte)


Essayez cher monsieur de me contacter dès que vous recevrez ma lettre.
Confiant d?avoir de vos nouvelles rapidement.

 

(comptez la-dessus et fumez un brin de muguet à la santé de l’Océan de Cotonou)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

philippe 02/05/2010 20:45



sans doute voulait-il parler de océan FM à cotonou...


personnellement, j'ai dû fermer un compte v...o pour me débarasser des spams et pubs issues des groupes.


 



remlug 01/05/2010 18:39



Quel dommage !


Devant le choix cornélien de vous considérer solvable ou intelligent, l'auteur s'est focalisé sur le but, en oubliant les moyens...


Ne pourrait-on rapprocher cette action d'une démarche Lean tous azimuts (vécue) : "Agissez, dans le tas, y en aura bien une de bonne !" à comparer avec "Tuez-les tous, Dieu reconnaitra les
siens"...