Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 18:28

 

Après les effets théâtraux de la saga des radars, voici les rebondissements et retournements (salto) dans l'actualité, en attendant la prochaine débauche d’effets spéciaux.

 

Il y a d’abord la menace des concombres ibériques tueurs, qui s’en prennent plus particulièrement aux femmes allemandes, soucieuses de leurs formes persiflent les machos de la même nationalité à l’abri de ce risque grâce à leur diète strictement limitée aux saucisses et de grandes quantités de tisane de houblon.

 

Puis retournement de la crêpe : la suspicion passe aux tomates, sans que les concombres ne retrouvent grâce aux yeux des consommateurs, quand bien même bouillis.

 

Quand les experts désignent enfin les graines germées (nouveau salto), le mal économique est fait. A la vitesse où va l’information, des entreprises sont en faillite avant qu’on ait eu le temps de publier les démentis.

 

Le salto le plus spectaculaire exécuté en cascade par une série impressionnante de parties prenantes est le retournement dans l’affaire DSK.

 

Dans la grande arène médiatique, présumés innocents et victimes virevoltent et changent de place de sorte que l’on peine à s’y retrouver, le procureur déprocure et les journaux accusateurs et scandalisés rhabillent les personnages, permutent tous les rôles et se re-scandalisent.

Pour ces derniers, quelle aubaine ! De l’image faisons fi, les histoires à rebondissement garantissent gros tirages et masses de dollars.

 

Mais le salto des crêpes pourrait bien continuer. J’imagine le vent de panique, comparable à l’annonce de l’Empereur revenant de l’île d’Elbe : Les adversaires politiques qui doivent revoir leurs stratégies en fonction d’un retour en grâce et d’un potentiel retour tout court de l’adversaire que l’on croyait neutralisé, les ministres très polyvalents qui ont changé de ministère, la première directrice générale du FMI, les amis politiques qui avaient repris le flambeau, les militants déçus, les militants ravis, ceux qui ont un torticolis à essayer de suivre les passes et tous ceux auxquels je ne pense même pas.

 

L’incroyable est désormais possible et à grande vitesse, y compris des erreurs monumentales et des conséquences irrattrapables.

 

Concluons par plus de légèreté et rappelons aux juilletistes partis faire les crêpes sur la plage, de se tartiner consciencieusement de crème solaire.

La révélation de l’extrême nocivité de cette dernière ne nous étant pas encore parvenue…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Florent 05/07/2011 12:13



Et encore, en ce qui concene les crème solaires, méfiance envers les nanoparticules :-)


http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/cremes-solaires-les-nanoparticules-sont-elles-dangereuses_31191/


 



Florent 05/07/2011 12:09



Et encore, en ce qui concene les crème solaires, méfiance envers les nanoparticules :-)


http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/cremes-solaires-les-nanoparticules-sont-elles-dangereuses_31191/