Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 10:30

cet article a été déplacé ici:

http://christian.hohmann.free.fr/index.php/portail-maintenance-productive/les-defis-de-la-maintenance/82-externalisation-de-la-maintenance

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans Maintenance
commenter cet article

commentaires

Vandenborre Julien 04/08/2011 16:57



L'externalisation de la maintenance peut-être justement dimentionnée par rapport à la taille et au moyen de l'entreprise.


Une PME de 140 personnes peut faire appel à des prestataires externes pour son groupe d'air comprimé, son HVAC, son parc informatique au besoin mais doit absolument garder en interne toutes
les compétences mécanique-électrique-automation du parc de machine ainsi que l'aspect sécurité,hygiène.


Pour moi, le grand défi de la maintenance reste l'amélioration continue d'un point de vue qualité , sécurité et efficience mais aussi l'amélioration continue des compétences du personnel de
maintenance.


Ce dernier aspect est fort sous estimé de la part des responsables maintenance.


Confiez une nouvelle technologie entre les mains de personnel ne disposant pas des moyens "intélectuels" , entendez par là la connaissance, la compréhention, la méthodologie d'intervention sur
cette technologie, vous exposera à sous estimer votre budget maintenance.


Apprendre sur le tas est une solution à long terme qui peut ancrer des habitudes néfastes aux installations , difficile à changer par la suite , et qui aura un coût élevé en pièces de
rechanges et en temps d'immobilisation de la production.


Ce que j'adore dans ce métier c'est que quand la maintenance n'est pas là, on voit ce qu'elle fait ;-}


PS: très bon blog, bonne continuation.



philippe joly 24/07/2011 14:16



tout est cela est fort juste...malheureusement. depuis bien longtemps, la maintenance est le parent pauvre de l'entreprise. service maintenance, service entretien, service technique, les
appelations changent selon les goûts et les couleurs.


problèmes de technicité, de méthode, de gestion de personnel, le moins que l'on puisse dire est qu'il y a un besoin de renouveau pour faire connaitre ce métier comme autre chose qu'une ligne de
dépense budgétaire...