Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 08:56

 

En réponse aux commentaires (que vous pouvez lire) que le billet précédent a suscité, j’appelle à rendre hommage à ces commerçants qui font encore leur métier tels que les clients d’avant le tout Internet les connaissaient et les appréciaient.

 

Ils sont, tels des Robinsons Crusoe, naufragés sur leurs ilots dans l’Océan de médiocrité, attendant d’être découverts par un client de passage.

Ils le méritent bien.

 

D’être découverts.

 

Et qu’on leur rende hommage.

 

Cependant, je crains qu’ils ne représentent que les exceptions qui confirment la règle.

 

Cela me rappelle que dans mes jeunes années scolaires, j’ai longtemps pris ces agaçantes exceptions qui confirment la règle comme un artifice de prof trop fainéant pour démontrer de manière irréfutable la validité de sa règle ou trop fier pour admettre qu’elle est bancale.

 

En effet, n’était-il pas troublant que la froide rigueur des mathématiques rejette une proposition sitôt qu’un contre-exemple démontre l’existence d’une exception au moins, alors qu’en cours de français, les élèves qui essayaient de trouver une logique aux règles grammaticales s’entendaient bien souvent répondre « c’est l’exception qui confirme la règle ».

 

Les années rebelles passées (Quoi ? On ne rit pas, j’avais la rébellion discrète c’est tout !), les hormones stabilisées et la maturité aidant, j’ai comme d’autres compris que la réalité du quotidien ne s’accommode pas du blanc et du noir uniquement, il faut nuancer, distinguer, personnaliser, adapter, etc.

 

Puis, plus tard encore j’ai compris l’irritation que l’on peut ressentir face à celui qui a trouvé LE contre-exemple pour vous torpiller la brillante démonstration et l’intérêt de ce joker que sont les exceptions qui confirment la règle.

 

Ce n’est donc pas un artifice, mais une manière de « démontrer » que l'absurdité de l'exception confirme la pertinence et la raison d'être de la règle (http://fr.wiktionary.org/).

 

Pour en revenir aux évolutions du commerce, les exceptions mentionnées ne sont pas absurdes (les situations qui font la règle le sont bien plus) mais trop peu nombreuses.

 

Inversement, mon expérience encore limitée de cyberconsommation ne fournit pas encore, il est vrai, un nombre d’échantillons statistiquement significatif.

 

C’est là que le billet d’humeur prend tout son sens ; il ne prétend pas être objectif et se prête à toutes les exagérations.

Formidable joker !

 

Finalement, aurais-je eu quelques déboires en matière d’achat sur le Web, vous n’auriez pas manqué d’en être informés !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

sonia PLICHTA 08/02/2011 21:45



A débat ouvert... Réponse ouverte. Quoiqu'il est intéressant de constater qu'il est plus facile de débattre et d'apporter des idées quand un désaccord est suscité, plus que quand l'ouverture
engendre effectivement un accord. Grave constatation, car il est très souvent important dans tous les domaines, de féliciter, d'ouvrir, et d'engendrer un flot de réflexions, et ceci, pas
uniquement pour dire non.