Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Christian HOHMANN
  • Christian HOHMANN
  • : Extension interactive de mon site personnel, ce Blog rassemble une sélection d'articles dont des billets d'humeur. Bonne Lecture Christian HOHMANN http://christian.hohmann.free.fr
  • Contact

  • Christian HOHMANN
  • .

Publications

lean_management_small.jpg

livre5S_sml-copie-1.jpg

Recherche

Définition

Qu’est-ce qu’un billet d’humeur ?
 
En journalisme, le billet d’humeur est avant tout le regard très personnel, décalé et critique d'un journaliste sur un fait d'actualité. Il se place résolument du côté du commentaire, y compris dans son aspect le plus subjectif.
 
Le billet d'humeur, c'est aussi l'indignation, le coup de gueule et l’expression de la mauvaise humeur.
Le billet d’humeur, par essence, n'engage que son auteur.

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire sur un article, veuillez cliquer le lien qui se situe tout à la fin de l'article.

23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 19:12

C’est un rendez-vous au sein d’une de nos grandes entreprises publiques. Dans le hall d’accueil, deux hôtesses sont préposées à l’échange d’une pièce d’identité contre un badge visiteur puis de contacter la personne visitée et d’inviter les visiteurs à patienter.

Premier arrivé de notre groupe de trois, je me plie aux exigences de la procédure. Le second collègue arrive et fait de même. Puis c’est au tour du troisième qui s’aperçoit être parti de chez lui sans aucun document d’identité. Il ne reçoit donc pas de badge visiteur mais peut patienter librement avec nous.

Notre hôte arrive et prend notre trio en charge. Nous le suivons vers les portillons très semblables à ceux du métro parisien. Il faut placer le badge visiteur sur une fenêtre de scanner pour que le tourniquet vous libère le passage.

Je passe comme convenu. Le second collègue porteur de badge n’arrive pas à convaincre le portillon de le laisser passer. Qu’à cela ne tienne, le visiteur badge avec son propre badge pour le laisser passer, tout comme pour le troisième.

A ce stade se pose la question de l’utilité du contrôle d’accès. Soit l’accès doit effectivement être contrôlé il ne devrait pas être possible d’y déroger, soit cela ne sert à rien et il faut supprimer ce processus aussi inutile que coûteux.

Le site n’étant pas, à ma connaissance, « sensible », je ne pense pas que l’on cherche à protéger des informations ultra confidentielles ou des personnalités potentiellement exposées à des menaces.

Le bâtiment étant ancien, les escaliers en bois m’évoquent plutôt le souci de contrôler combien de personnes sont à l’intérieur en cas d’incendie par exemple. Si telle est bien la finalité du contrôle d’accès, elle est louable mais bien peu robuste.

Dans notre cas, des trois visiteurs, un seul aurait été considéré par le système comme présent dans le bâtiment, si celui-ci mémorise bien les informations du badge.

Comme je suis régulièrement témoin de contournements des contrôles d’accès, plutôt fréquents, je me pose la question de la sûreté effective de sites sensibles, quelques soient les démentis officiels sur leur perméabilité.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian HOHMANN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Christophe 20/08/2013 09:12

Ne penses-tu pas que ce genre de système est en fait présent pour la dissuasion plutôt que pour le contrôle d'accès.
En cas d’absence de règles très strictes, je pense que ces contrôles ne servent à rien. Il n'y a que sur le site de Airbus à Blagnac que j'ai vu un vrai contrôle avec interdiction d'accès...

Jeff 24/07/2013 08:53

Un sujet bien énervant effectivement, étant un grand "oublieur" (ca ne se dit pas ça !) de pièces d'identité !!!!
J'ai sidéré mon patron la dernière fois en rentrant chez PSA à Poissy sans pièce d'identité, juste avec de l'aplomb... il s'en est plaint et depuis ils ont renforcé les controles...
J'ai eu la meme expérience la semaine dernière avec des controles ESD dans une usine électronique. J'avais prévenu mes interlocuteurs : les chaussons ESD ne marchent jamais sur moi..... je suis rentré quand meme.